La retraite progressive, qu'est-ce-que c'est ?

15/06/2017

La retraite progressive permet de conserver son activité professionnelle tout en percevant une fraction de sa retraite. Et si vous optiez pour ce mode de transition en douceur avec la vie active ?


La retraite progressive : suis-je concerné ?

Si vous avez plus de 60 ans, que vous justifiez d’au moins 150 trimestres acquis dans vos régimes de retraite de base, vous pouvez accéder à la retraite progressive. Mais, pour cela, vous devez être salarié : 
- du secteur privé
- agricole
- exploitant
- artisan ou commerçant
Attention, les fonctionnaires n’ont pas accès à ce dispositif. Dans certaines situations, les professions libérales et les avocats, ne peuvent également en bénéficier.

Dans tous les cas, il est bien évidemment nécessaire que votre activité soit compatible avec une charge de travail à temps partiel et que votre employeur y soit favorable. En fin de carrière, la retraite progressive constitue un bon moyen de lever le pied en douceur tout en conservant un revenu. De plus, vous continuez à cotiser pour votre retraite !


La « retraite progressive » et les cotisations

Le saviez-vous ? Lorsque l’on opte pour la retraite progressive, on perçoit seulement une fraction du montant total de sa pension de retraite (une fois liquidée). Celle-ci est calculée sur la base du temps de travail exercé. Il peut être compris entre 40% et 80% de sa durée conventionnelle totale. Par exemple, si vous travaillez à 55%, vous percevrez 45% de votre pension de retraite en complément. 
- Sur ce temps de travail maintenu vous continuez à cotiser normalement pour votre retraite. 
- À liquidation complète de votre retraite (à la fin de votre carrière), votre pension tiendra compte des droits que vous aurez cumulés durant la retraite progressive et votre montant sera recalculé. 
- Pour continuer à cotiser sur la base d’un temps plein (en étant à temps partiel), vous pouvez en effectuer la demande auprès de votre employeur. Conséquence ? Votre salaire net sera moins élevé mais votre passage à temps partiel n’aura pas d’effet sur le montant de votre pension lors de la liquidation de vos droits. Ce dispositif a de nombreux avantages ! Renseignez-vous vite.
 

Chaque jour, nous nous engageons collectivement à vos côtés


  • Proximité

  • Compréhension
    de vos besoins

  • Rigueur

  • Maîtrise
    des coûts

  • Accompagnement de vos salariés