Retraite : Les conséquences du report du prélèvement à la source

23/06/2017

Le prélèvement à la source de l’Impôt sur le Revenu (IR) vient d’être reporté d’une année par le gouvernement afin de permettre un audit et une expérimentation du dispositif. Cette mesure consiste à payer l’IR au moment où le revenu est perçu, et non plus un an après comme actuellement. Elle entrera en vigueur au 1er janvier 2019. Ainsi, tous les revenus perçus en 2017, qu’ils soient exceptionnels ou non, seront imposables et recouvrés en 2018 selon la même méthode que les années précédentes. L’année de transition concernera donc les revenus de 2018.

Profitez de 2017 pour préparer votre future retraite !


Tous les dispositifs de défiscalisation qui prennent la forme de dépenses déductibles du revenu imposable et qui n’auraient pas dû avoir d’impact en 2017 sur le montant de l’impôt à payer retrouvent leur attrait. Vous avez donc à nouveau intérêt à imputer des charges déductibles sur votre revenu imposable cette année pour réduire votre base d’imposition.

Autrement dit, vous avez jusqu’à la fin de l’année pour effectuer des versements individuels facultatifs sur votre contrat de retraite collective (PER Entreprises, anciennement dénommé contrat article 83) et/ou votre éventuel plan d’épargne retraite populaire (PERP), si vous aviez suspendu vos versements.

Racheter des trimestres cette année pour améliorer votre retraite obligatoire redevient fiscalement intéressant également. 

Quant à ceux qui avaient différé leur départ en retraite d’une année pour ne pas avoir à payer l’impôt sur l’indemnité afférente, ils n’ont plus de raison de s’attarder.
 

Chaque jour, nous nous engageons collectivement à vos côtés


  • Proximité

  • Compréhension
    de vos besoins

  • Rigueur

  • Maîtrise
    des coûts

  • Accompagnement de vos salariés