Un nouveau souffle pour la retraite collective ?

25/01/2017

En juin dernier, la fusion au sein d'un pôle unique de « services aux entreprises » de l'expertise assurantielle de Crédit Agricole Assurances et de la gestion d'Amundi (leader du marché de l'épargne salariale) a illustré l'accélération du marché de l'épargne retraite collective.

A cette occasion, Yves Perrier, directeur général adjoint de Crédit Agricole SA et directeur général d'Amundi a confirmé vouloir « promouvoir une offre globale innovante dans ce domaine et doubler les parts de marché à l'horizon 2020 ». Pour sa part, Pierre Guillocheau, directeur des assurances collectives de Crédit Agricole Assurances, affirme que « le marché de la retraite s'annonce plus dynamique que celui de la santé ». Il s’agit à ses yeux d’un « sujet clé pour les partenaires sociaux car la retraite est appelée à constituer un véritable levier de différenciation pour les entreprises dans un contexte salarial tendu ».
 
Pour une majorité de Français, « l'entreprise apparaît (…) comme le meilleur endroit pour se constituer un complément de retraite », ajoute Pierre Guillocheau. Le potentiel de l’épargne retraite collective est donc conséquent. Parmi les cibles des compagnies d’assurance et des bancassureurs, les PME sont privilégiées, comme en témoigne Henri Alline, président du Club de l’Epargne salariale : « 70 % des salariés et 48 % des dirigeants des PME sondés par Harris Interactive dans le cadre de l'édition 2016 de notre baromètre annuel affirment que la loi Macron les incite à développer un dispositif ». Dans ce but, les professionnels peuvent s'appuyer sur un contexte législatif porteur pour l'épargne d’entreprise.
 
La concurrence s'annonce forte sur ce marché en pleine recomposition où toute stratégie de (re)déploiement se cristallise désormais autour du service au client, comme l’explique Pierre Guillocheau : « La réunion des deux mondes d'expertise qu'incarne l'association entre Amundi et Crédit Agricole Assurances a pour fil conducteur une approche services qui remet le client au cœur des processus en lui donnant accès à un interlocuteur unique, point à partir duquel se déclenchera la chaîne de l'offre ». Xavier Collot, responsable épargne salariale et retraite d’Amundi ajoute que ce partenariat « se traduit par le lancement d'une nouvelle plateforme de gestion et d'interface clients, issue des expertises reconnues d'Amundi dans ce domaine et fruit d'importants développements informatiques sur des outils propriétaires».

 (La Tribune de l’Assurance janvier 2017)


 

Chaque jour, nous nous engageons collectivement à vos côtés


  • Proximité

  • Compréhension
    de vos besoins

  • Rigueur

  • Maîtrise
    des coûts

  • Accompagnement de vos salariés